Rechercher

Camille Sopran'n

Comme il aime à le raconter la transmission de l’amour pour la Biguine a été naturelle. Le son de Camille a tout de suite séduit Sylvain. C'est mon mentor, mon parrain. La flamme!

"Le son de Camille au soprano est unique et transcendant, avec lui,

le saxophone a ce côté spirituel, car il est le prolongement de la voix. "




Camille SOPRAN'N, virtuose du saxophonenaît en 1947 à Saint Louis de Marie Galante. Fils d’une famille de musiciens, il commence avec son père la batterie, dés l’âge de 2 ans. A 6 ans, il est une véritable petite star de la batterie à Marie Galante. Il joue chaque année avec l’orchestre de son père et de son oncle sur la place du marché. A 13 ans, il étudie la musique avec Mr GAVARIN au conservatoire municipal qui l’initie au saxophone soprano. Puis devant l’admiration qu’il porte à Charlie PARKER et surtout à Robert MAVOUNZY, son père spirituel (grand saxophoniste de jazz, guadeloupéen, qui fit les beaux jours de la Cigale à Paris, après la guerre), il décide de travailler d’arrache-pied.

Il perce dés l’âge de 17 ans et son public le baptise « SOPRAN’N». Dés lors, il devient le père d’une nouvelle génération qui fait de la musique un travail de professionnel aux Antilles. De 1965 à 1980 Camille Sopran’n devient chef d’ Orchestre en 1967« des Vikings de la Guadeloupe » avec Guy Jacquet (guitare), Pierre Edouard Décimus (basse), Jacques Loulandeau (chant), Widly Haliar (batterie), Fred Aucagos le créateur et Jean Agasto le précurseur au lancement du groupe; Jose la ficelle , Robert Mavounzy , Edouard Benoit Ipomene Leova , Victorius Masse et Roro Noel , Emmanuel Toussain, Joby Dendelet, Fred Cécé, richard Descieux, Pierre Ed Liviot , Philippe Dambury , Lolo et ATTi Lolo ont gravés leurs noms dans le succès de cette formation ; d’autres chanteurs Josephe Lacide , Dolors Meliot, André Dersion et tous ceux que je ne peux citer , font partie de ce bel ensemble. Il y a ceux qui bien plus tard, ont crée leur orchestre : Arthur Apatou (Compagnie Créole), Gordon Henderson (Exile One), Kate Paul Band ,Bill Thomas (Billomen), puis des musiciens plus jeunes Philippe Menade, Eric Brouta, Tanya Saint Val, Willy Salsedo, Jean Pierre Girondin (Batako), etc.… Une bonne vingtaine d’albums seront tirés du groupe. Les Viking’s de la Guadeloupe est le premier groupe Antillais francophone à se produire en France en 1970, aux Halles de Paris, c’est l’évènement. Revenant à Paris avec son orchestre pour une nouvelle tournée, il est à l’origine d’une idée prometteuse : créer le métissage musical. Il rencontre Madame Colette Lacoste, Directeur Général de Safari Ambiance dans le 19 ème arrondissement. Avec Madame Lacoste, P.Edouard Décimus et Guy Jacquet, Sopran’n fait la connaissance de Jacob Desvarieux et, ensemble ils démarrent l’expérience « Caso Vikings Guadeloupe Exploration ». Plus tard P.Edouard Décimus et Jacob Desvarieux récupèrent le groupe, le baptisent « Kassav » (dérivé de CASO) pendant que Camille se lance dans une nouvelle expérience...



@kreolwestindies 15 Sept 2015



0 commentaire

Posts récents

Voir tout